• 2 Bacheliers : en sciences psychologiques et de l’éducation, Orientation générale & Orientation logopédie
  • 3 Masters : en Sciences psychologiques, en Logopédie et en Sciences de l’éducation
  • 3 départements d’enseignement : Psychologie, Logopédie et Sciences de l’éducation
  • 34 Unités de recherche
  • 1 Clinique Psychologique et Logopédique Universitaire (CPLU)
  • 1924 étudiants
  • 68 membres académiques (académiques, collaborateurs académiques, suppléants)
  • 182 membres du personnel scientifique (chercheurs, assistants, moniteurs, …)
  • 69 membres du personnel administratif, technique et ouvrier
  • près de 400 collaborateurs (maîtres de stage, intervenants, …)

50 ans d′histoire

2015

La Faculté de Psychologie, Logopédie et sciences de l’éducation

La faculté change de nom de manière à mieux refléter les trois masters, elle devient Faculté de Psychologie, Logopédie et sciences de l’éducation.
1987

Faculté de Psychologie et des sciences de l’Education

En sa séance du 25 juin 1987, le Conseil d’Administration approuva la proposition de transformer l’Institut en une Faculté de Psychologie et des sciences de l’Education. Cette décision a été d’application au 1er octobre 1986, le changement coïncidant, lors de cette rentrée académique, avec le 25eanniversaire de l’Institut. Une cérémonie fût organisée le 17 octobre 1986.
1967

Premiers diplômés en Psychologie

Le programme débuta pour la première fois l’année académique 1962-1963, et les premiers licenciés en psychologie et en sciences pédagogiques furent diplômés en juillet 1967.
1962

Institut de psychologie et des sciences de l’éducation

En 1962, l’Institut supérieur des sciences pédagogiques est remplacé par la création de l’Institut de psychologie et des sciences de l’éducation (par arrêté royal du 12 septembre 1962). Ce nouvel Institut est alors annexé aux Facultés de Philosophie et Lettres et de Médecine. La candidature en psychologie et la candidature en pédagogie comptent deux années d’études qui sont communes ; la licence en psychologie et la licence en sciences pédagogiques sont distinctes et comptent trois années d’études.
1947

Institut supérieur des sciences pédagogiques

l’Institut s’appela l’Institut supérieur des sciences pédagogiques (par arrêté royal du 13 janvier 1947). Cet arrêté royal crée également un nouveau grade de licencié en orientation et sélection professionnelles. Cette licence, de deux années d’études, s’ouvre aux étudiants porteurs d’un diplôme universitaire de candidature, ce qui augmenta fortement le nombre d’étudiants inscrits à l’Institut.
1927

Institut supérieur de pédagogie

C’est par l’Arrêté royal du 19 novembre 1927 que l’Institut supérieur de pédagogie est créé. Cet Institut est annexé à la Faculté de philosophie et Lettres. La candidature en pédagogiecomprend deux années d’études et s’ouvre aux instituteurs, alors que les régents peuvent s’inscrire à une épreuve unique. La licenceen pédagogie ne comprenait qu’une année d’études.

Les cours commencèrent l’année académique 1928-1929. Une dizaine d’étudiants sont inscrits à la candidature, et une douzaine à l’épreuve unique. Le corps professoral ne comptait alors que 6 professeurs de faculté. Les 7 premiers licenciés en pédagogie sont diplômés en juillet 1930 (ils sont passés par l’épreuve unique puis par la licence). Le premier doctorat est présenté en juillet 1931 par Léon Decortis.

1817

Fondation de l’Université de Liège

Lorsqu’il réorganise l’enseignement supérieur dans le Royaume-Uni des Pays-Bas nouvellement créé après l’effondrement de l’empire napoléonien en 1814, Guillaume Ier décide (arrêté du 25 septembre 1816) la création de trois universités dans ses provinces méridionales : Gand, Liège et Louvain. C’est ainsi que l’Academia Leodiensis est officiellement installée le 25 septembre 1817. Son premier Recteur est un médecin, le docteur Toussaint-Dieudonné Sauveur. La jeune Université de Liège compte alors quatre Facultés : Médecine, Philosophie et Lettres, Droit et Sciences. En cette première année, l’université compte 259 étudiants. Le latin est d’usage pour Les cours comme pour les examens.
Partager sur