Lutter contre la sédentarité…

Les habitudes prises dès l’enfance et l’adolescence influencent considérablement le comportement futur en tant qu’adulte. Cela est vrai aussi en ce qui concerne le sport et l’activité physique en général. Or la littérature scientifique atteste aujourd’hui d’une augmentation croissante de la sédentarité de la population, et notamment des plus jeunes. La Belgique francophone n’échappe pas au phénomène, comme le montre par exemple le rapport de l’Observatoire de la Santé du Hainaut.

La recherche a clairement démontré que la sédentarité est directement associée à l’émergence de maladies non transmissibles parmi lesquelles l’obésité s’avère l’une des plus importantes en raison de ses conséquences sur d’autres pathologies (cardiaques, cancers…).

L’émergence de toutes ces affections est considérée comme une bombe à retardement pour les systèmes de sécurité sociale. De nombreux spécialistes estiment qu’il faut investir aujourd’hui dans la promotion de l’activité physique afin d’éviter de devoir payer demain une facture sociale exorbitante.

… pour une meilleure santé tout au long de la vie !

L’impact favorable de l’activité physique sur les fonctions cognitives et notamment sur la réussite scolaire a été clairement établi également.

Dans sa Charte de l’Education physique, de l’Activité physique et du Sport, l’UNESCO met en exergue le droit de tous les enfants et adolescents à bénéficier de cours d’éducation physique. L’organisation internationale publiait également en 2015 un document important L’éducation physique de qualité – Directives à l’intention des décideurs, qui formule des recommandations à l’attention de tous les États membres et insiste sur l’importance de la fréquence et de la régularité des cours à proposer tout au long de la scolarité obligatoire.

Le professeur d’éducation physique : acteur-clé d’un mode de vie plus sain

A cet égard, le rôle du professeur d’éducation physique et des cours d’éducation physique dans l’enseignement primaire et secondaire apparaissent essentiels. Le rôle du professeur évolue et s’oriente aussi vers la promotion d’un style de vie actif. Initier et former à des pratiques sportives, oui, mais aussi inciter les jeunes à garder ce style de vie actif tout au long de leur vie. Le cours d’éducation physique poursuit ainsi des objectifs davantage centrés sur la préparation de citoyens responsables de leur corps pour le reste de leur vie.

Colloque international

En octobre 2014, l’ULg organisait le premier colloque international sur l’activité physique et le sport chez l’enfant

 

Fotolia_32145938_Redim

Plus d'infos

En savoir plus