Un collectif de citoyens représentatif de la population de la Province de Luxembourg partage ses expériences, discute et délibère sur les enjeux climatiques et énergétiques. Objectif ? Alimenter l’action politique en propositions citoyennes neuves et originales afin de soutenir les ambitions environnementales de la Province.

Spots TV diffusés sur TV Lux

TVLux2 TVLux1

Le contexte

En décembre 2015, se tiendra à Paris la Conférence des Nations Unies sur la Climat, la plus importante de la décennie. Au niveau du Luxembourg, le 28 novembre 2014, le Conseil Provincial a adopté à l’unanimité une résolution fixant à 2050 le passage à la neutralité énergétique (Charte TEPOS). Cet objectif associe les trois dimensions du développement durable : l’environnement (à travers la lutte contre le changement climatique et ses effets), l’économie (avec l’augmentation de la production d’énergie renouvelables, l’encouragement des filières vertes, etc.) et le social (avec la lutte contre la précarité énergétique, le développement de l’habitat durable ou le soutien aux initiatives citoyennes). Ce programme est cohérent avec les actions menées par la Province : adhésion à la « Convention des Maires » (mouvement européen d’autorités locales engagées pour améliorer l’efficacité énergétique et la mobilisation des énergies renouvelables), campagnes POLLEC (Politiques locales énergie climat), Championnat des énergies renouvelables, etc.

Comment atteindre l’objectif de neutralité énergétique alors qu’il suppose des changements dans tous les aspects de la vie (mobilité, alimentation, chauffage, etc.), et donc une plus forte implication des citoyens ? Et ce alors même que les citoyens manifestent une désaffection croissante à l’égard du politique ? Le projet part du constat que si les citoyens se méfient des dispositifs politiques classiques, ils sont demandeurs de nouveaux cadres d’engagement (cf. enquêtes de l’IWEPS, l’Institut Wallon de l’Évaluation, de la Prospective et de la Statistique). Or, partout dans le monde, le recours à la participation citoyenne est un remède à la crise de la démocratie : jurys citoyens, conférences de consensus et sondages délibératifs se multiplient. Certaines expériences innovantes se démarquent : elles répondent à des problématiques cruciales, disposent de moyens importants, confient aux citoyens de vraies missions et débouchent sur des résultats concrets. C’est le cas de l’Assemblée des citoyens sur la réforme électorale en Colombie-Britannique en 2004, ou plus récemment de l’Assemblée constituante Islandaise de 2010.

Le projet de Parlement Citoyen Climat s’en inspire pour proposer une première à l’échelle du territoire.

La vision

Le Parlement Citoyen Climat, comme projet de l’équipe SEED, veut contribuer à un monde plus juste et plus durable par une prise en compte renouvelée de la participation citoyenne dans les enjeux environnementaux :

  • en connectant les pratiques des citoyens avec les enjeux environnementaux de leur territoire
  • en initiant une démarche délibérative originale, impliquant également les experts, les politiques et les acteurs économiques et associatifs afin d’élaborer des propositions ancrées dans une dynamique territoriale spécifique à destination de l’action publique
  • Les objectifs

    • Constituer en Province du Luxembourg un collectif de citoyens tirés au sort en Parlement autour des enjeux climatiques et énergétiques et inviter les représentants du monde politique, économique et associatif à être témoins du processus
    • Créer un dispositif innovant d’écoute et de délibération sur base des pratiques des citoyens et de contributions d’experts et générer ainsi au sein du Parlement un intérêt collectif en débattant et en hiérarchisant les priorités
    • Formuler des propositions et concevoir des outils d’action à destination du Conseil Provincial, élaborer des moyens d’en rendre compte aux citoyens
    • S’appuyer sur les expériences précédentes de participation citoyenne en Belgique et à l’étranger et assurer une valorisation scientifique du processus
    Partager surShare on FacebookTweet about this on TwitterGoogle+Share on LinkedIn