Comment se former à l’ingénierie et aux sciences du spatial à l’ULg ?

Liège synonyme de « spatial »

L’Université de Liège (ULg), en synergie avec l’industrie spatiale locale, est le pôle spatial principal en Belgique pour la recherche, le développement, la construction, les tests, et plus dans le spatial.

Questions clés

    Comment pouvez-vous apprendre à concevoir et construire un système spatial complet tel que celui de OUFTI-1 ?

  • en devenant ingénieur !
  • Où pouvez-vous trouver les programmes de cours pertinents en Belgique ?

  • à l’ULg !

L’ingénierie spatiale : un domaine multidisciplinaire

Concevoir, construire, tester, and opérer un système satellite requièrent une expertise multidisciplinaire. Si vous voulez travailler à terme dans le secteur spatial, vous devriez choisir la discipline d’ingénierie qui est appropriée ET correspond le mieux à vos passions.

L’Ecole d’Ingénieurs de l’ULg – appelée Faculté des Sciences Appliquées – comporte 4 départements, tous important pour l’ingénierie spatiale:

Comment faire des études d’ingénieur à ULg ?

Si vous sortez juste du secondaire et désirez faire des études d’ingénieur à l’ULg, la séquence complète d’études consiste en un programme de Bachelier (BS) (en 3 ans), un de Master (MS) (en 2 ans) et – si vous voulez aller plus loin – un de doctorat (PhD). Bien entendu, vous pouvez aussi entrer aux niveaux des programmes de MS et de PhD. Vous trouverez les détails voulus sur la page web «Descriptif des études et débouchés».

Pour le BS, vous suivrez le curriculum « Sciences de l’Ingénieur, orientation Ingénieur civil » (où « civil » est un terme légal utilisé historiquement pour signifier « non militaire »). Pour le MS, vous choisirez probablement parmi les spécialisations suivantes, toutes pertinentes pour le spatial :

  • Ingénieur civil en aérospatiale
  • Ingénieur civil électricien (électronique)
  • Ingénieur civil en informatique
  • Ingénieur civil physicien
  • Ingénieur civil électro-mécanicien
  • Ingénieur civil en chimie et sciences des matériaux.

Quasi tous les étudiants candidats ingénieurs civils – filles et garçons – qui ont contribué au projet OUFTI-1 ont suivi les filières Ingénieur civil en aérospatiale, Ingénieur électricien (électronique) et/ou Ingénieur civil en informatique.

L’ULg est la seule université de la communauté française de Belgique autorisée à délivrer un Master Ingénieur civil en aérospatiale !

Aimez-vous l’informatique ?

Si vous êtes plus intéressé par les aspects informatiques des systèmes satellites, vous pouvez aussi faire un BS en Sciences Informatiques suivi d’un MS en Sciences informatiques.

Aimez-vous la science ?

Si votre passion est plus dans la science que l’ingénierie, la Faculté des Sciences de l’ULg offre plusieurs programmes d’études pour vous. En particulier, via le MS en Sciences Spatiales, vous étudierez les planètes, les étoiles, les galaxies, ainsi que la Terre vue de l’espace. D’autres programmes – tels que l’Océanographie, les Sciences Géologiques et les Sciences Géographiques – vous permettent aussi de vous impliquer dans l’exploration et l’utilisation de l’espace. Bien entendu, avec le diplôme approprié d’ingénieur et des formations complémentaires, vous pouvez travailler avec succès dans ces domaines.

L’ULg est la seule université de la communauté française de Belgique autorisée à délivrer un Master en Sciences Spatiales !