Yasmina SERROUKH
Un globule blanc programmé pour tuer !

[fontawesome icon= »caret-right » circle= »no » size= »small » iconcolor= »#000000″ circlecolor= » » circlebordercolor= » » animation_type= »0″ animation_direction= »down » animation_speed= »0.1″]ULB, Faculté de Médecine

[fontawesome icon= »caret-right » circle= »no » size= »small » iconcolor= »#000000″ circlecolor= » » circlebordercolor= » » animation_type= »0″ animation_direction= »down » animation_speed= »0.1″]Titre de thèse : Régulation transcriptionnelle et épigénétique des fonctions cytologiques des lymphocytes T CD4 humains

[fontawesome icon= »caret-right » circle= »no » size= »small » iconcolor= »#000000″ circlecolor= » » circlebordercolor= » » animation_type= »0″ animation_direction= »down » animation_speed= »0.1″]Je travaille sur des globules blancs que j’extrais du sang de volontaires. J’en étudie une catégorie particulière: les lymphocytes T4. Je m’y intéresse parce qu’ils acquièrent la faculté de tuer des cellules anormales, cancéreuses ou infectées par des virus. Je cherche à découvrir les gènes impliqués dans l’acquisition de cette fonction parce que cela pourrait avoir des implications dans le traitement et la prévention d’infections virales ou de cancers.

[fontawesome icon= »caret-right » circle= »no » size= »small » iconcolor= »#000000″ circlecolor= » » circlebordercolor= » » animation_type= »0″ animation_direction= »down » animation_speed= »0.1″]Contact : TwitterProfil LinkedIn

[youtube id= »bMIQR-4BW5c » width= »600″ height= »350″ autoplay= »no » api_params= » »]