Stéphane VRANCKX

Comprendre l’univers grâce à la chimie computationnelle

ULB, Faculté des Sciences

Titre de thèse : Étude dynamique de molécules diatomiques : applications en astrochimie, en contrôle laser et en quantum computing.

La chimie computationnelle permet de modéliser des molécules par ordinateur afin de mieux comprendre leurs propriétés. J’ai personnellement modélisé des réactions chimiques telles qu’elles ont lieu dans l’espace afin de mieux comprendre la chimie des débuts de notre univers et étudié la façon dont des lasers peuvent être utilisés pour guider des réactions chimiques vers des buts spécifiques.

Contact : Stéphane Vranckx  – Profil Linkedin – Site internetPage personnelle

 

 

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone