Quentin ZUNE
Réforme des conditions de travail chez les microorganismes

[fontawesome icon= »caret-right » circle= »no » size= »small » iconcolor= »#000000″ circlecolor= » » circlebordercolor= » » animation_type= »0″ animation_direction= »down » animation_speed= »0.1″]ULg, Faculté de Gembloux Agro-Bio Tech

[fontawesome icon= »caret-right » circle= »no » size= »small » iconcolor= »#000000″ circlecolor= » » circlebordercolor= » » animation_type= »0″ animation_direction= »down » animation_speed= »0.1″]Titre de thèse : Conception, optimisation et extrapolation d’un réacteur à biofilm sur garnissage métallique structuré pour la synthèse de molécules à hautes valeurs ajoutées.

[fontawesome icon= »caret-right » circle= »no » size= »small » iconcolor= »#000000″ circlecolor= » » circlebordercolor= » » animation_type= »0″ animation_direction= »down » animation_speed= »0.1″]L’objectif de ma thèse consiste à développer un bioréacteur dans lequel la biomasse microbienne croît sous forme d’un biofilm à la surface d’un support métallique structuré pour synthétiser des biomolécules  à moyennes et hautes valeurs ajoutées. Le biofilm augmente la robustesse du système microbien et permet la mise en continu du procédé grâce à la rétention de la biomasse. Le support métallique offre une très grande surface spécifique pour la croissance du biofilm et sa structure intensifie les transferts de masse entre les trois phases (gas-liquide-biofilm).

[fontawesome icon= »caret-right » circle= »no » size= »small » iconcolor= »#000000″ circlecolor= » » circlebordercolor= » » animation_type= »0″ animation_direction= »down » animation_speed= »0.1″]Contact : Quentin Zune – Profil Linkedin

[youtube id= »oaY4Zp_3050″ width= »600″ height= »350″ autoplay= »no » api_params= » »]