Pierre DOYEN
Douleur chronique : mieux la comprendre pour mieux la traiter

[fontawesome icon= »caret-right » circle= »no » size= »small » iconcolor= »#000000″ circlecolor= » » circlebordercolor= » » animation_type= »0″ animation_direction= »down » animation_speed= »0.1″]UCL, Faculté de pharmacie et des sciences biomédicales

[fontawesome icon= »caret-right » circle= »no » size= »small » iconcolor= »#000000″ circlecolor= » » circlebordercolor= » » animation_type= »0″ animation_direction= »down » animation_speed= »0.1″]Titre de thèse : Régulation fonctionnelle du récepteur métabotropique mGluR5 du glutamate et de ses partenaires de signalisation dans différents modèles de douleurs chroniques.

[fontawesome icon= »caret-right » circle= »no » size= »small » iconcolor= »#000000″ circlecolor= » » circlebordercolor= » » animation_type= »0″ animation_direction= »down » animation_speed= »0.1″]Aujourd’hui, la douleur chronique reste très difficile à soigner car on n’en comprend pas les mécanismes précis. Récemment, il est apparu que l’activité du mGluR5, une protéine présente dans notre corps, pouvait être modifiée dans ce contexte pathologique. Ainsi, mieux comprendre ces modifications pourrait peut-être nous permettre d’explorer de nouvelles pistes thérapeutiques à l’avenir.

[fontawesome icon= »caret-right » circle= »no » size= »small » iconcolor= »#000000″ circlecolor= » » circlebordercolor= » » animation_type= »0″ animation_direction= »down » animation_speed= »0.1″]Contact : Pierre Doyen

[youtube id= »Ahks7hQVvOQ » width= »690″ height= »389″ autoplay= »no » api_params= » »]