François CLAINE
Virus de Schmallemberg, le loup dans la bergerie

UNamur, Département de Médecine Vétérinaire

Titre de thèse : Impacts de l’infection naturelle par le virus de Schmallenberg dans l’espèce ovine: aspects morphologiques, virologiques et sérologiques chez le fœtus, l’animal en croissance et l’animal adulte

Apparu en 2011 sur le continent européen, le virus de Schmallenberg s’est rapidement fait connaître au travers des graves malformations congénitales qu’il engendre chez les nouveau-nés des ruminants. Les objectifs de cette thèse sont multiples: décrire ce pathogène émergent et les conséquences de l’infection dans l’espèce ovine, caractériser sa circulation au sein des troupeaux et participer à l’accroissement des connaissances permettant l’élaboration de stratégies de lutte contre ce virus.

Contact : François Claine

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone