Boris HESPEELS
Vivre sans sexe mode d’emploi

[fontawesome icon= »caret-right » circle= »no » size= »small » iconcolor= »#000000″ circlecolor= » » circlebordercolor= » » animation_type= »0″ animation_direction= »down » animation_speed= »0.1″]UNamur, Faculté des Sciences

[fontawesome icon= »caret-right » circle= »no » size= »small » iconcolor= »#000000″ circlecolor= » » circlebordercolor= » » animation_type= »0″ animation_direction= »down » animation_speed= »0.1″]Titre de thèse : Vivre sans sexe: étude du rotifère bdelloide asexué ancien Adineta vaga soumis au processus de dessiccation.

[fontawesome icon= »caret-right » circle= »no » size= »small » iconcolor= »#000000″ circlecolor= » » circlebordercolor= » » animation_type= »0″ animation_direction= »down » animation_speed= »0.1″]Les rotifères bdelloides sont considérés comme un des plus grands scandales de l’évolution étant asexué depuis des millions d’années. La thèse a contribué au séquençage de leur génome et confirmé de façon irréfutable l’absence de meiose (Flot et al., 2013 Nature). Les recherches on permit d’observer une capacité exceptionnelle l’organisme à réparer le génome cassé suite à la dessiccation ou des irradiations (Hespeels et al., 2014 JEB). D’autres thématiques abordent la compréhension fine de la résistance à la dessiccation et à l’acquisition de gènes « étrangers ».

[fontawesome icon= »caret-right » circle= »no » size= »small » iconcolor= »#000000″ circlecolor= » » circlebordercolor= » » animation_type= »0″ animation_direction= »down » animation_speed= »0.1″]Contact : Boris Hespeels

[youtube id= »wbzh_2uYcJ8″ width= »600″ height= »350″ autoplay= »no » api_params= » »]