Boris HESPEELS
Vivre sans sexe mode d’emploi

UNamur, Faculté des Sciences

Titre de thèse : Vivre sans sexe: étude du rotifère bdelloide asexué ancien Adineta vaga soumis au processus de dessiccation.

Les rotifères bdelloides sont considérés comme un des plus grands scandales de l’évolution étant asexué depuis des millions d’années. La thèse a contribué au séquençage de leur génome et confirmé de façon irréfutable l’absence de meiose (Flot et al., 2013 Nature). Les recherches on permit d’observer une capacité exceptionnelle l’organisme à réparer le génome cassé suite à la dessiccation ou des irradiations (Hespeels et al., 2014 JEB). D’autres thématiques abordent la compréhension fine de la résistance à la dessiccation et à l’acquisition de gènes « étrangers ».

Contact : Boris Hespeels

 

 

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Share on LinkedInEmail this to someone