Aria RONSMANS
L’assimilation de l’azote chez la levure du boulanger

[fontawesome icon= »caret-right » circle= »no » size= »small » iconcolor= »#000000″ circlecolor= » » circlebordercolor= » » animation_type= »0″ animation_direction= »down » animation_speed= »0.1″]ULB, Faculté des Sciences

[fontawesome icon= »caret-right » circle= »no » size= »small » iconcolor= »#000000″ circlecolor= » » circlebordercolor= » » animation_type= »0″ animation_direction= »down » animation_speed= »0.1″]Titre de thèse : Etude des mécanismes par lesquels les facteurs GATA régulent l’expression des gènes soumis à la Répression Catabolique Azotée chez Saccharomyces cerevisiae.

[fontawesome icon= »caret-right » circle= »no » size= »small » iconcolor= »#000000″ circlecolor= » » circlebordercolor= » » animation_type= »0″ animation_direction= »down » animation_speed= »0.1″]L’azote est un nutriment essentiel pour tous les êtres vivants. La levure, un organisme modèle crucial en biologie, est capable d’utiliser une trentaine de sources d’azote différentes pour sa croissance. Mais toutes ne se valent pas! Ainsi, il existe de bonnes et de mauvaises sources d’azote. Quand les seules sources d’azote disponibles sont dites ‘mauvaises’, les gènes qui permettent de les utiliser sont activés. Ce sont ces mécanismes d’activation des gènes que j’étudie.

[fontawesome icon= »caret-right » circle= »no » size= »small » iconcolor= »#000000″ circlecolor= » » circlebordercolor= » » animation_type= »0″ animation_direction= »down » animation_speed= »0.1″]Contact : Profil Linkedin

[youtube id= »utfAeOfib9c » width= »600″ height= »350″ autoplay= »no » api_params= » »]